coint

coint

⇒COINT, COINTE, adj.
Arch. Joli, agréable. [Le roi de Navarre :] quelque dame cointe et mignotte aux verdelettes beautés (G. D'ESPARBÈS, Le Roi, 1901, p. 95).
Rem. 1. ,,Vieux mot qu'on peut employer encore dans le style marotique`` (Lar. 19e). 2. On rencontre ds la docum. le subst. fém. cointise, arch. Ajustement élégant; parure, ornement. Agréments, fins atours, élégance et cointise (A. POMMIER, Crâneries et dettes de cœur, 1842, p. 64).
Prononc. et Orth. Seules transcr. ds LAND. 1834 : ko-ein, ko-einte, et ds DG qui ne transcrit que cointe : '. Les 2 formes sont données ds Ac. Compl. 1842, BESCH. 1845, Lar. 19e-20e et ds QUILLET 1965. Cointe est donné seul ds DG et GUÉRIN 1892 comme adj. des 2 genres. Étymol. et Hist. A. 1. Mil. XIe s. cointe de « qui connaît bien quelque chose » (Alexis, éd. Chr. Storey, 212), en a. fr. seulement; 2. début XIIe s. cuinte « sage » (Psautier Oxford, 118, 98 ds T.-L., trad. du lat. prudentem). B. 1194-97 cointe « élégant » (HELINANT DE FROIDMONT, Vers de la Mort, éd. Fr. Wulff et E. Walberg, XXIV, 6); cointe adj. des 2 genres évincé au XVIe s. par coint/-e 1509 (LEMAIRE DE BELGES, La Plainte du Désiré [III, 176] ds HUG.); réputé ,,vieux`` dep. FUR. 1690. Du lat. cognitus (part. passé adjectivé de cognoscere « connaître »), en lat. class. sens passif « connu, reconnu », au sens actif en lat. médiév. « qui sait » d'où « sage, avisé, habile » (VIe-(VIIIe s. ds Mittellat. W., s.v. cognoscere, 805, 38); le sens B peut-être par l'intermédiaire de l'a. prov. cointe « gracieux, aimable » bien attesté dans la poésie des troubadours (XIIe s. ds RAYN.), et lui-même dér. du sens « qui sait [les bonnes manières de cour] », FEW t. 2, p. 844a. Fréq. abs. littér. :1. Bbg. BRESLIN (M. S.). The Old French abstract suffix -ise. Rom. Philol. 1969, t. 22, p. 419. — BRUCKER (Ch.). Prudentia, prudence aux XIIe et XIIIe s. Rom. Forsch. 1971, t. 83, pp. 477-479.

coint, cointe [kwɛ̃, kwɛ̃t] adj.
ÉTYM. Mil. XIe; lat. cognitus « connu », d'où « sage, habile ».
Archaïsme médiéval. Joli, charmant.
HOM. (Du masc.) Coin, coing.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coint — Coint, et joli, Cultus, Comptus …   Thresor de la langue françoyse

  • coint — coint(e obs. form of quaint …   Useful english dictionary

  • cointe — coint, cointe [kwɛ̃, kwɛ̃t] adj. ÉTYM. Mil. XIe; lat. cognitus « connu », d où « sage, habile ». ❖ ♦ Archaïsme médiéval. Joli, charmant. ❖ HOM. (Du masc.) Coin, coing …   Encyclopédie Universelle

  • cointe — coint(e obs. form of quaint …   Useful english dictionary

  • Dandy — This article is about the persons. For other uses, see Dandy (disambiguation). Sporty Parisian dandies of the 1830s: a girdle helped one achieve this silhouette. The man on the left wears a frock coat, the man on the right wears a morning coat …   Wikipedia

  • Canton De Seurre — Administration Pays France Région Bourgogne Département …   Wikipédia en Français

  • Canton de Seurre — Administration Pays France Région Bourgogne Département Côte d Or Arrondissement Beaune Code canton …   Wikipédia en Français

  • Canton de seurre — Administration Pays France Région Bourgogne Département …   Wikipédia en Français

  • Cointeaux — Diminutif de Coint. L adjectif coint avait en ancien français plusieurs sens voisins, tous mélioratifs : élégant, raffiné, instruit, habile, et aussi vaillant. Vient du latin cognitus = connu. A vous de choisir ce qui vous va le mieux ! La forme… …   Noms de famille

  • Coin Vert — (Ферайя,Ливан) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: Faraya Village, Ферайя, Ливан …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”